Les Articulations chiffrées

Voici maintenant une méthode d'application extrêmement vaste : la méthode des articulations chiffrées. Nous étudierons ce système progressivement, afin de vous le faire assimiler sans effort excessif et surtout de façon à vous familiariser complètement avec cette méthode. Pour que le système des articulations chiffrées vous donne un résultat maximum, il faut que vous puissiez jongler avec les équivalences "chiffres-articulations" et que vous traduisiez instantanément les chiffres en sons et les lettres en chiffres. Vous verrez que c'est très simple, et que cette technique permettra de mémoriser facilement des tonnes d'information. 

Exemple d'application de cette méthode : vous retiendrez très facilement tous les numéros de téléphone de vos amis (plus de 100 si vous le souhaitez), ou encore autant de dates de l'histoire que vous voulez, et vous serez en mesure de les restituer instantanément et sans erreur. Vous verrez aussi à la fin de ce cours une technique, basées sur les articulations chiffrées, pour retenir les 100 premières décimales du nombre Pi = 3,1 4 1 5 9 2 6 5 3 5 8 9 7 9 3 2 3 8 4 6 2 6 4 3 3 8 3 2 7 9 ... !!!

Mais attention, j'insiste sur le fait que, s'agissant d'une méthode à apprendre et à assimiler, une simple lecture passive de cette page ne vous serait d'aucun effet. Ce qui compte c'est l'assimilation et l'application pratique de la méthode (c'est à dire entraîner votre cerveau à utiliser la méthode), ce qui va bien au delà de la simple lecture, et qui ne se fera pas en 5 minutes. De plus, pour une assimilation efficace et durable, ce cours (comme tous les cours de mémorisation de ce site), doit être travaillé progressivement et régulièrement

Vous pouvez librement enregistrer, distribuer, ou imprimer les leçons et les conseils donnés. Il est même fortement recommandé d'imprimer la méthode sur papier, et de la garder chez soit pour deux raisons :

  • pouvoir l'assimiler tranquillement, calmement, et progressivement
  • pouvoir la relire de temps en temps, si vous en aviez besoin

Voici quelques recommandations pour utiliser au mieux ce cours sur les articulations chiffrées:

Le cours  est structuré en 4 leçons distinctes :

Les 3 premières leçons concernent l'apprentissage progressif de la méthode. La leçon n°4 donne des exemples concrets d'application et d'utilisation de cette méthode des articulations chiffrées.

Il est conseillé de ne travailler (et pas simplement lire) qu'une seule leçon par jours afin de s'imprégner progressivement de la méthode. Chaque leçon contient plusieurs exercices d'application pratiques. Prenez le temps de faire sérieusement ces exercices. Vous trouverez en bas de cette page les corrigés des exercices des 3 premières leçons.

Travailler une leçon signifie :

  • Lire une première fois la leçon attentivement
  • Prendre le temps de faire sérieusement tous les exercices d'application
  • Si possible, mettre en pratique la méthode ou les conseils donnés, dans la vie de tous les jours
  • Relire la leçon le lendemain, avant de passer à la leçon suivante

Le meilleur moyen pour retenir une méthode de mémorisation est de l'appliquer dans la vie de tous les jours. A partir de la leçon n°4 (au 4ème jours d'apprentissage) vous serez en mesure d'appliquer cette méthode des articulations chiffrés pour mémoriser autant d'information que vous voulez. De plus, vous vous apercevrez d'un phénomène merveilleux, qui est une des clés d'une super-mémoire : plus vous avez d'informations mémorisées dans la tête, plus il vous sera facile d'en mémoriser d'autres, car vous vous servirez de ce que vous avez déjà en tête pour y raccrocher et retenir plus facilement de nouvelles données. Vous mémoriserez alors encore des centaines de nouvelles informations, de plus en plus facilement, de plus en plus rapidement, et votre cerveau, qui sera alors bien entraîné à cet exercice, n'aura aucun mal à tout retenir : vous aurez tout simplement activer la zone du cerveau consacré à la mémoire, qui est pour l'instant endormi à 90% chez la plupart des personnes qui ne savent pas utiliser leur mémoire (parce qu'on ne leur a jamais appris à le faire). Une personne possédant une super-mémoire (comme ce sera votre cas dans quelques jours), mémorise naturellement des tonnes d'informations pour 2 raisons distinctes :

  • enrichir ses connaissances et sa culture générale
  • mais aussi pour entraîner son cerveau au quotidien et garder le mécanisme de mémorisation imposé par telle ou telle méthode. L'exemple typique est la mémorisation des 100 premières décimales du nombre Pi : ce n'est, en général, pas pour enrichir ses connaissances que l'on fait un tel exercice (un tel exploit), mais c'est pour exercer le cerveau à mémoriser, et pour manipuler la méthode de mémorisation elle-même, dans le but de l'utiliser avec de plus en plus d'agilité

N'oubliez jamais que le cerveau est un muscle, et que comme tous les muscles, il a besoin d'entraînement au quotidien (en plus d'une bonne alimentation et d'une hydratation suffisante) pour fonctionner au maximum. Donc ce qui compte, je le répète, c'est la mise en pratique et l'utilisation au quotidien de la méthode. Votre expérience et votre entraînement à mémoriser, après avoir appris ce cours, est aussi important que le cours lui-même, et ça, ce n'est pas marquer dans les leçons.

Voici maintenant les 4 leçons du cours sur les articulations chiffrées, à travailler en 4 jours (une leçon par jour) :


Les articulations chiffrées : Leçon n°1

Le principe des articulations chiffrées est le suivant :

Il est évident qu'il est plus facile de retenir des mots ayant une signification, plutôt que des nombres de 5, 6 ou 10 chiffres.

La méthode des articulations chiffrées consiste justement à traduire des chiffres en mots. Le but est de pouvoir convertir des nombres longs (abstraits pour le cerveau) en mots représentants des objets visualisables, dont les images seront facilement enregistrées par le cerveau. N'oublions pas, qu'à l'origine, le cerveau ne ne sait mémoriser que des images visuelles, des odeurs, ou des sons : les nombres sont une invention de l'homme, incompatible avec les données mémorisées naturellement par le cerveau.

Pour convertir un nombre en un mot, on a établi le système suivant : à chacun des dix chiffres 0 à 9 correspond une consonne ; à l'aide de ces consonnes, on peut donc traduire un nombre par un mot. Les voyelles et les sons nasaux (on, an, un, etc.) n'ont pas de signification ; on n'en tient pas compte.

Exemple :     4 = R     5 = L

54 se traduira par un mot ayant L et R dans sa prononciation, comme par exemple  LIRE

45 donnera r-l, soit relais

454 se traduira par r-l-r, soit relire

inversement, "lbien et lmal" se traduira par 59535

Si vous devez vous souvenir que tel tableau dont vous avez souvent besoin se trouve à la page 454 de votre encyclopédie, il est infiniment plus facile de vous souvenir du mot "relire" et de l'associer au tableau en question.

Vous retiendrez alors la phrase : il me faut souvent relire le tableau des ...

Il faut savoir également que les lettres muettes (h par exemple) ne sont pas prises en considération ; en revanche des lettres qui amènent à la prononciation une liaison consacrée par l'usage doivent être traduites.

Exemple :

Dans "un chat et une souris", "un", constituant un son nasal, ne se traduit pas; les voyelles et les sons nasaux ne se traduisent pas.

Tandis que dans : "un homme et une femme", le son "n" se faisant entendre : il sera donc traduit en chiffre. La phrase équivaudrait à "un nomme é une femme". Vous allez comprendre comment.

Voici donc la liste complète des consonnes correspondant aux dix chiffres. Au lieu du mot consonnes, nous dirons désormais "articulations" car ce sont les sons qui comptent et non l'orthographe. Ainsi F ou PH auront la même valeur tandis que G dans Georges aura la même valeur que J

Cela étant, voici la liste

  • 0 = s, z, ou ç
  • 1 = t ou d
  • 2 = n ou gn (prononcé nië)
  • 3 = m
  • 4 = r
  • 5 = l, ll (prononcé l ou mouillé : ille), y (y consonne comme dans yoga)
  • 6 = j, g (lorsqu'il se prononce j), ch (prononcé che)
  • 7 = k, q, ch (prononcé k), g (prononcé gue), gu
  • 8 = f, v, ou ph (prononcé f)
  • 9 = p ou b

En un premier temps, nous allons apprendre aujourd'hui seulement les quatre premiers chiffres :

  • 0 = s, z, ou ç
  • 1 = t ou d
  • 2 = n ou gn (prononcé nië)
  • 3 = m

Voici comment Aimé Paris, créateur du système, vous aide à retenir l'articulation principale correspondant à chaque chiffre :

  • s ressemble à deux zéros superposés
  • t et d n'ont qu'un jambage et sont des dentales
  • n a deux jambages
  • m a trois jambages

C'est absurde, mais c'est efficace. Vous pouvez trouver d'autres trucs pour retenir la correspondance chiffre / articulation, mais le mieux est d'utiliser réellement la méthode. Sa mémorisation viendra alors automatiquement.

Ce n'est pas l'orthographe des mots qui compte, mais seulement la prononciation. C'est pour cela que ph et f représentent le même chiffre, c (devant un e ou un i) représente le même chiffre que s; tandis que c (devant a ou o) lorsqu'il se prononce k, représente le même chiffre que k ou qu.

Exemple de conversion d'une phrase en chiffre :

Deux naines = 122 et non pas 1220 car le s final de naines ne se prononce pas.

étaient dans lmaison = 11030 et non pas 11032 car le n de maison ne se prononce pas.

En résumé, on ne tient compte que des sons consonnes prononcés et uniquement de leur prononciation, non de leur orthographe. Les s ou x marquant le pluriel ne se prononcent pas, donc on n'en tient pas compte. Les n associés à une voyelle donnent un son nasal mais ne se prononcent pas n; on n'en tient pas compte.

Le x lorsqu'il est prononcé se traduit par k-s; Taxi = ta-ke-si = 170.

Nous allons apprendre à manier ces articulations et leur transcription dans les exercices.

Ainsi nous vous demanderons de traduire en chiffre un mot tel que douane ou domino :

  • douane = d - n = 12 
  • domino = d - m - n = 132

Inversement, trouvez un ou plusieurs mots pouvant remplacer le nombre 20.

20 = n - s = noce, niaise, naseau, nasse, Nice, nazi, naisse, naissait, un essai, énoncé, annonçait, annonçons, anisé, etc.

Remarque sur le codage des articulations chiffrées :

  • à un mot donné, il ne correspond qu'un seul nombre possible
  • mais pour un nombre donné, il y a généralement plusieurs mots (ou morceau de phrase) qui y correspondent

Exercice n°1

Écrivez à côté de chacun des mots ci-dessous sa traduction en chiffre

Centaine :

Dame :

Démon :

Nîmes :

Tu m'étonnes :

Donne-moi ton seau :

As-tu des mains ? :

M'aimes-tu, toi ? :

Mène ton âne ici :

Deux naines étaient dans sa maison :

(Corrigé en bas de page)

Exercice n°2

Trouvez un ou plusieurs mots pour traduire chacun des nombres ci-dessous

10 :

21 :

13 :

302 :

(Corrigé en bas de page)

Fin de la leçon n°1 sur les articulations chiffrées.

Retour haut de page


Les articulations chiffrées : Leçon n°2

Voici aujourd'hui 3 nouveaux chiffres avec leurs articulations :

  • 4 = r
  • 5 = l, ll (prononcé l ou mouillé : ille), y (y consonne comme dans yoga)
  • 6 = j, g (lorsqu'il se prononce j), ch (prononcé che)

et voici le conseil d'Aimé Paris pour les retenir :

  • r ressemble à quatre en capitales d'imprimerie (ou bien dites, en faisant rouler le r : quatrrre)
  • l représente 5 parce que L représente 50 en chiffres romains
  • j manuscrit a une boucle comme un six

Mais le mieux pour les retenir est de passer directement aux exercices pratiques d'applications.

Ce système parait un peu bizarre au premier abord, mais vous allez voir qu'il donne lieu à des procédés mnémotechniques extrêmement intéressants. Accordez donc beaucoup d'attention aux explications théoriques concernant les articulations chiffrées. Il faut que vous les connaissiez parfaitement.

Avec un peu de pratique, n se traduira pour vous immédiatement par 2, et 8 correspondra tout de suite à f, v ou ph.

Les applications du système vous étonneront.

Nous y reviendrons dans quelques temps.

Pour apprendre et retenir les articulations des 7 chiffres que nous avons vus dans les deux premières leçons, rien n'est meilleur que la pratique et l'utilisation réelle de la méthode. Alors voici deux nouveaux exercices d'application :

Exercice n°3

Traduisez en chiffres

Jetez-les :

Nous lirons :

Tu l'achèteras :

Charrette :

Deux chats dans la rue :

Relis-moi cette lettre :

Châlons sur Marne :

Le chemin de Damas :

Je jouerai tous les jours :

Changez-moi cela :

(Corrigé en bas de page)

Exercice n°4

Trouvez au moins 5 mots pour traduire chacun des nombres suivants :

45

56

64

(Corrigé en bas de page)

Fin de la leçon n°2 sur les articulations chiffrées.

Retour haut de page


Les articulations chiffrées : Leçon n°3

Voici maintenant la traduction des trois derniers chiffres :

  • 7 = k, q, ch (prononcé k), g (prononcé gue), gu
  • 8 = f, v, ou ph (prononcé f)
  • 9 = p ou b

et le "truc" conseillé par Aimé Paris :

  • k ressemble à un sept (ou bien dite ka-sept, cassette)
  • f manuscrit a deux boucles comme le huit (ou bien pensez à f'huit, fuite, ou encore imaginez-vous 2 fèves rondes une au dessus de l'autre représentant de chiffre 8)
  • p ressemble à un neuf (ou bien pensez à b'euf, neuf), b est un neuf renversé.

Pour retenir l'ensemble des 10 articulations, Aimé Paris nous donne ces quelques vers de sa conception

Sot, Tu Nous Mens, Rends Les Chants Que Fit Pan !

où vous retrouvez, en majuscule, les 10 articulations dans l'ordre. Mais, comme vous le savez déjà, vous retiendrez plus facilement les 10 articulation si vous trouvez de vous-même votre propre astuce mnémotechnique.

Comme vous connaissez sans doute déjà les 7 premières, et il ne nous reste qu'à faire des exercices avec les 3 dernières.

Remarque :

Dans la confection des mots ou des phrases mnémotechniques, il y a lieu de remarquer que les voyelles placées au début d'un mot peuvent faciliter votre transcription.

Par exemple : 15 peut se traduire non seulement par toile ou dalle, mais en étoile ou idéal ou étole.

De même le zéro se traduisant par s ou z, 51 pourra donner lattelaiteux, mais aussi par solide (051), solde(051) ou soldat (051), dans le cas où le zéro au début n'est pas significatif.

Exercice n°5

Traduisez les phrases suivantes en chiffres

Pharmacie :

Le boeuf :

Le pouvoir :

Du café :

La cabine :

Le krach financier :

Buvons encore :

Elevage de porcs :

Voici la bonne garde :

Sa bonne foi l'a bien sauvé :

Lycée La Fayette :

Filez sur le Cap Kennedy :

Avouez que c'est bien fait pour lui :

(Corrigé en bas de page)

Exercice n°6

Trouvez au moins 7 mots (ou membres de phrases) pour traduire les nombres suivants :

78 :

97 :

(Corrigé en bas de page)

Fin de la leçon n°3 sur les articulations chiffrées.

Retour haut de page


Les articulations chiffrées : Leçon n°4

Nous avons maintenant fini l'apprentissage de la méthode des articulations chiffrées. Bien que vous ayez déjà trouvé, j'en suis sûr,  plusieurs domaines d'application de cette méthode pour retenir ce que vous n'êtes jamais arrivé à retenir, nous allons voir dans cette leçon n°4 quelques exemples concrets où les articulations chiffrés peuvent vous aider à réaliser des miracles,  à vous dépasser, et même à étonner votre entourage. Les exemples que nous allons voir sont les suivants, mais libre à vous d'utiliser la méthode des articulations chiffrées dès que vous en avez besoin :

Retenir les dates en histoire

Il est très facile de retenir de nombreuses dates en les transcrivant en articulations. On se contentera de transcrire les trois derniers chiffres d'une date, car on sait toujours si l'évènement a eu lieu avant Jésus-Christ, avant l'an 1000, ou après.

Voici des exemples :

  • Fondation de Rome : 752 avant Jésus-Christ. 752 k-1-n, ce qui suggère le mot "colline", d'où la phrase "Rome fut fondée entre 7 collines".
  • Contre l'armée romaine, Soissons fut la revanche (486)
  • Bataille de Poitiers : A Poitiers, Charles Martel chasse les Sarrazins de nos communes (732)
  • Soumission des Lombards et des Saxons : Lombards et Saxons, Charlemagne conquiert (774)
  • Charlemagne est sacré ... quelle magnificence (800)
  • Excommunication de Robert le Pieux : son blâme à Robert le Pieux le Pape envoie (998)
  • Pour la Première Croisade, tous les Chrétiens s'emballent (1095)
  • Exécution des Templiers : avec Philippe le Bel, l'ordre des Templiers ne sera plus maintenu (1312)
  • Bataille de Crécy : Philippe IV perd Crécy, l'Anglais poursuit sa marche (1346)
  • Au siège de Calais, on eut l'âme hérque (1347)
  • Folie de Charles VI : Charles VI étant fou, trouva la vie moins bonne (1392)
  • Après la mort de Jeanne-d'Arc, la situation de la France semblait sans remède (1431)
  • L'avènement de Louis XI, des provinces rajoute (1461)
  • François 1er arrive et fait aimer les toiles (1515)
  • A St. Barthélémy, on massacre le huguenot (1572)
  • Henri IV à Ivry : la chance lpousse (1590)
  • Pour tous les Protestants, l'Edit de Nantes fut une loi bien vue (1598)
  • Quelle bataille magnifique que Denain (1712)
  • Le traité d'Utrecht rompt avec la coutume (1713)
  • Au traité de Paris, la France fut plus habile que jamais (1763)
  • Convoquer les Etats Généraux, à Louis XVI convint peu (1789)
  • Valmy récompensa une dure campagne (1792)
  • Robespierre à son tour meurt sous le couperet (1794)
  • Austerlitz fut une grande victoire pour nos fusiliers (1805)
  • Pour Napoléon, la bataille de Waterloo fut fatale (1815)
  • Louis XVIII revient, la France le fêtera (1814)
  • Mais dix années après en exil finira (1824)
  • L'intrigue de Charles X pour le trône fut noire (1824)
  • Louis-Philippe donna une chartre fameuse (1830)
  • La IIème République un instant fait rêver (1848)
  • Mais Napoléon III prend le pouvoir sans action violente (1851)
  • Troisième République et l'Empire fut cassé (1870)

Vous pouvez sans difficulté trouver des phrases de ce genre pour toutes les dates historiques que vous désirez retenir. Vous avez même intérêt à créer ces phrases vous-même. Vous les retiendrez d'autant mieux.

Histoire de la Belgique

Début du règne des cinq rois de Belgique (et fin du règne du roi précédent) :

  • Léopold 1er fut le contraire d'un roi maudit (1831)
  • Léopold II - Au Congo, il posa les premiers jalons (1865)
  • Albert Ier - Le roi-soldat fut aussbon (1909)
  • Léopold III succéda à son père tragiquement mort (1934)
  • Baudouin prit le trône pour éviter une révolte (1951)

Quelques autres dates

  • 7 février 1831 : Constitution - Avec la Constitution c'est un immense espoir qu'on vit monter (qu'on = 7, vit = V, F = février, m = 3, t = 1)
  • 1885 : Léopold II prit personnellement possession du Congo et de ses terres inviolées (85)
  • 1908 : Léopold II donne le Congo à la Belgique : Léopold donne sa possession à son pays et le Congo Belge sfit (08)
  • 1960 : Indépendance du Congo. Mais vint un jour où les Belges en furent chassés (60)
  • 1947 : Création du Benelux : Benelux, trois pays qui veulent voguer dans la même barque (47)

Histoire de la Suisse

  • Pacte perpétuel entre les trois premiers cantons d'Uri, Schwyz et Unterwald : c'est la base de la Confédération qu'on a bâtie (1291)
  • Calvin s'établit à Genève pour soutenir la Réforme, de peur qu'ellnchoue (1526)
  • Attaque des Savoyards. Les Savoyards attaquent les Genevois : l'heure du siègsonne (1602)
  • Dans la Confédération le Canton de Vaud smet (1803)
  • Le pacte des cantons catholiques voulait se libérer de toute férule (1845)
  • La Constitution moderne enfin arriva (1848)
  • Achèvement du tunnel du Simplon : Sous la montagne au Simplon, les Suisses veulent passer là (1905)

Histoire du Canada

  • Verrazano désigne la région ouest sous le nom de Nouvelle France : pour la France quel honneur ! (1524)
  • Jacques Cartier prend possession du pays au nom du roi de France, au-delà de lmer (1534)
  • Le Traité d'Utrecht donne l'Acadie, Terre Neuve et la Baie d'Hudson aux anglais : A Utrecht les Anglais ne se contentent pas que dmots (1713)
  • Traité de Paris. La France cède la Nouvelle France à l'Angleterre : Au traité de Paris la domination anglaise devient plus forte que jamais (1763)
  • La création de la Confédération Canadienne fit un effet choc (1867)
  • L'indépendance au sein du Commonwealth est reconnue par l'Angleterre : une mesure bien échue (1926)

POUR RETENIR LES DATES COMPLEXES

En général pour retenir les dates il suffit de retenir les 2 derniers chiffres puisque le siècle est forcément connu. Mais il y a des périodes de l'histoire comme la Révolution où il s'est passé tellement d'évènements que l'on doit obligatoirement retenir le quantième (c'est à dire le rang du jour dans le mois, entre 1 et 31), le mois et l'année. Pour ces dates nous suivrons l'ordre suivant :

  • à la fin de la phrase nous placerons comme toujours les articulations chiffrées correspondant à l'année
  • au début de la phrase, les 3 premières articulations nous indiqueront le quantième (entre 01 et 31) et le mois. Si le quantième ne comporte qu'un chiffre, nous placerons en première articulation le son S ou Z, traduit par zéro.

Quant aux mois, ils seront traduits par le code suivant :

  • Janvier = 1 = t (à l'exclusion du d, gardé pour décembre)
  • Février = 2 = n
  • Mars = 3 = m (comme Mars)
  • Avril = 4 = r
  • Mai = 5 = 1
  • Juin = 6 = j, ch
  • Juillet = 7 = k, c(dur), comme Coupe du monde 98
  • Août = 8 = f (à l'exclusion du v, gardé pour novembre)
  • Septembre = 9 = b, p
  • Octobre =10 = 0 = s, z
  • Novembre = v
  • Décembre = d

Exemples

20 juin = N S Jj

5 mai = 05 mai = S L L

10 août 1792 : abolition de la Royauté. Au début de la phrase on placera d s f et à la fin 92 = b n. On peut imaginer la phrase : Dans sfougue, le peuple abolit la royauté qu'il ne trouvait plus bonne.

Vous possédez maintenant un outils puissant pour retenir toutes les dates de l'histoire qui vous intéressent. A vous de l'utiliser sans modération.

Exercice n°7

Trouvez des phrases mnémotechniques basées sur les articulations chiffrées pour retenir les dates suivantes :

1582 - Grégoire XIII réforme le calendrier

1610 - Henri IV est assassiné par Ravaillac

1635 - Louis XIII fonde l'Académie Française

1685 - Louis XIV révoque l'Edit de Nantes

1778 - Début de la guerre d'Indépendance des Etats-Unis

1830 - Les Belges se rendent indépendants des Pays-Bas

1860 - Napoléon III fait rattacher Nice et la Savoie à la France

Retour haut de page

Application aux sciences

Nous voulons retenir que le squelette humain se compose de 211 os. 211 se traduit par n t (ou d) t (ou d) ; nous pouvons construire des phrases se terminant par "dedans" ou "deux t" Il n'y a plus qu'à placer le son "n" avant.

Exemple :

Squelette est un des mots prenant deux t

ou bien

Le squelette du corps humain est l'ensemble de nos os dedans.

Autre exemple :

Voici une phrase que nous vous proposons pour retenir le nombre de vertèbres de chaque groupe. Vous savez qu'il y a 33 vertèbres. Remarquons au passage qu'il est facile d'associer ce mot vertèbre à momie (momie = mm = 33). Ces vertèbres sont classées en 5 groupes

  • 7 vertèbres cervicales
  • 12 vertèbres dorsales
  • 5 vertèbres lombaires
  • 5 vertèbres sacrées
  • 4 vertèbres coccygiennes

Pour retenir sans erreur ces 5 nombres, construisons une phrase en rapport avec les vertèbres et composée des articulations suivantes :

  • 7 = K
  • 12 = D N
  • 5 = L
  • 5 = L
  • 4 = R

par exemple :

Les vertèbres du cou au dos nu sont liées en un long rang (vous remarquerez que sont = zéro et que "en un" ne se traduit pas en chiffres).

Si vous préférez renoncer à momie pour 33, rajoutons le mot "même" à votre phrase :

Les vertèbres mêmes du cou au dos nu sont liées en un long rang.

 

 Retour haut de page

Application à la géographie

On vous a sans doute déjà signalé que le Rhin et l'Elbe ont la même longueur : 1127 km, ce qui donne t-t-n-k. Il est facile de trouver la phrase :

Le Rhin et l'Elbe sont deux fleuves teutoniques.

La production de blé est en millions de tonnes :

  • pour la France : 10 millions de tonnes
  • pour les U.S.A. : 35 millions de tonnes
  • pour l'U.R.S.S. : 70 millions de tonnes

Pour retenir ces 3 nombres, vous pouvez former les 3 phrases suivantes :

  • En France, il y a du blé pour tous (10)
  • Aux U.S.A. comme partout le blé va au moulin (35)
  • En U.R.S.S. la production de blé est planifiée par de véritables ukases (70)

 Retour haut de page

Comment retenir le code des 95 départements français ?

Cela vous intéressera sans doute de connaître les numéros d'identification des départements français. Ce numéro est celui qui figure notamment sur les plaques d'immatriculation des automobiles. Apprendre par cœur, sans véritable méthodes de mémorisation, les 90 nombres représenterait un travail considérable et des jours d'étude et de révision, pour un résultat médiocre : on deux ou trois jours vous auriez déjà tout oublié.

Au contraire en procédant comme nous vous l'indiquons, ce sera un véritable jeu et vous n'aurez rien à apprendre. Il vous suffira de relire quelques fois la liste des phrases que vous allez constituer sans difficulté. Il faut savoir que cette méthode a été créée entièrement par des psychologues conseils.

Voici donc une liste de phrases mnémotechniques courtes et simples qui permettent de retrouver instantanément le code d'un département. Le nom du département est généralement évoqué, plus ou moins directement dans la phrase, par un assemblage de mots qui en rappellent la prononciationLe dernier ou les deux derniers sons "consonnes" (c'est à dire les articulations) indiquent le code du département, selon la méthodes de codage des articulations chiffrées.

Exemple : 

Pour les Bouches du Rhône, la phrases mnémotechnique est  :

A la bouche, seul le bon vin est admis 

Dans cette phrase mnémotechnique :

  • bouche rappelle Bouches du Rhône
  • Admis = d-m = 13 = numéro du département

Pour retenir cette phrase, représentez-vous une bouche goûtant un bon vin

Voici à présent la liste des 95 phrases mnémotechniques qui vous permettront de retenir tous les codes des départements :

  • Ain - Un hun s'écrit sans t
  • Aisne - Verlaine écrivit sans haine
  • Allier - Un allié est un ami
  • Alpes de Haute Provence - allo ! Prouvez-moi que j'ai tort
  • Hautes Alpes - Hôtels alpins, voyez là-haut
  • Alpes Maritimes - A mari, fille doit un Jour songer
  • Ardèche - La dèche, c'est être à sec
  • Ardennes - Jambon d'Ardennes. fumé au feu
  • Ariège - L'Ariège n'est pas un arrière-pays
  • Aube - Jusqu'à l'aube, les jours de fête, on danse
  • Aude - La belle Aude avait bien sûr une jolie tête
  • Aveyron - L'aviron est un sport où chaque rameur doit se donner
  • Bouches du Rhône - A la bouche, seul le bon vin est admis
  • Calvados - C'est au Calvados que les Normands font leur fameux trou
  • Cantal - Quant au Cantal
  • Charente - La gérante aime toucher
  • CharMaritime - Il la charma pour mieux l'attaquer
  • Cher - Chère Diva !
  • Corrèze - Je suis encore aise de ne pas tituber
  • Corse - La Corse fut longtemps rattachée à Nice
  • Côte d'Or - Côtes de nuit, vins plus qu'honnêtes
  • Côtes du Nord - En cothurnes arriva une nonne
  • Creuse - Creuser la terre, on déteste ou on aime
  • Dordogne - Dors donc, c'est le bonheur
  • Doubs - Doux comme doux nid
  • Drôme - Dromadaire ignore la neige
  • Eure - Chaque heure est unique
  • Eure et Loire - Heureux Éloi, qui fut nommé roi nouveau
  • Finistère - Finis tes nappes
  • Gard - Gare aux hommes sots
  • Haute Garonne - Hoggar pays des blancs manteaux
  • Gers - Le froid gerce les mains nues
  • Gironde - Elle gronde parfois, maman
  • Hérault - Même les héros meurent
  • Ille et Vilaine - Elle est vilaine cette moule
  • Indre - Peindre mal, c'est moche
  • Indre et Loir - Un très louable pèlerinage, c'est la Mecque
  • Isère - Il sert de bonnes noix de Grenoble avec du vin mauvais
  • Jura - Il jura qu'il n'avait jamais bu
  • Landes - Lande de forêts et de sable rose
  • Loir et Cher - L'oie, chair délicate est délicieuse rôtie
  • Loire - La Loire, grâce à ses châteaux, est majestueuse comme une reine
  • Haute-Loire - Ôte-moi mon rhume
  • Loire Atlantique - La rate haletante se dilate et c'est le rire
  • Loiret - L'orée du bois se met à brûler
  • Lot - Le lot s'il est gros rend riche
  • Lozère - L'eau sert à naviguer, même aux rafiots
  • Maine et Loire - Menez l'oie au repos
  • Manche - La manche de cet habit de soie est lisse
  • Marne - La Marne, bataille célèbre et victorieuse lutte
  • Haute Marne - L'eau de la mare reflétait la lune
  • Mayenne - Moyennes élevées, et on rend l'âme
  • Meurthe et Moselle - Mort et maux hélas sont toujours à l'heure
  • Meuse - Mesure le lit
  • Morbihan - Le chien mord bien le chat
  • Moselle - Cette demoiselle a un bon look
  • Nièvre - La fièvre du malade s'élève
  • Nord - Dans le Nord on cultive les tulipes
  • Oise - L'oiseau craint la chasse
  • Orne - L'avare craint que l'or ne chute
  • Pas de Calais - Pas de clés pour les bourgeois nus
  • Puy de Dôme - Le puits est au bout du chemin
  • Pyrénées Atlantiques - Même bâillonné le pirate agira
  • Hautes Pyrénées - Les Hautes Pyrénées ne s'escaladent pas avec une échelle
  • Pyrénées Orientales - Au soleil les pierres d'orient changent
  • Bas Rhin - Les brins d'herbe se transforment en gigots
  • Haut Rhin - Au train où vont les choses, il sera vite chauve
  • Rhône - Le clown boit du rhum dans son chapeau
  • Haute Saône - L'eau du seau gelée peut se casser
  • Saône et Loire - Sonnez l'heure du combat au couteau
  • Sarthe - Sortez le canon
  • Savoie - Sa voix était gamine
  • Haute Savoie - Trop haute sa voix est un cri
  • Seine (Paris) - Paris, capitale des Gaules
  • Seine Maritime - La Samaritaine était cachée
  • Seine et Marne - Ce n'est morne politique que celle d'un démagogue
  • Yvelines - Avelines, dragées délicieuses surtout au café
  • Deux Sèvres - Ces deux sœurs ont une taille de guêpe
  • Somme - Une somme, sachez-le, peut être fausse
  • Tarn - Mieux vaut tard mais bien faite
  • Tarn et Garonne - Trop tard à la gare et le voyage est fini
  • Var - Ma vareuse me va mieux
  • Vaucluse - Cluse veut dire verrou
  • Vendée - O, joli vent des voiles
  • Vienne - Viens chez moi si tu es fauché
  • Haute Vienne - L'eau de vie donne de la fougue
  • Vosges - Vos jeux sont trop vifs
  • Yonne - La lionne voit bien
  • Territoire de Belfort - Belle force que celle du paysan
  • Essonne - Elle sonne la cloche du bedeau
  • Hauts de Seine - Jamais obscène, un beau nu
  • Seine-Saint-Denis - Cinq nids d'oiseaux encore abimés
  • Val de Marne - ça va mal et ce n'est pas rien
  • Val d'Oise - Des Valois la lignée fut belle

Les phrases qui vous sont données ne sont peut-être pas les meilleures qui soient. Elles ont été faites avec l'aide de quelques volontaires, qui ont bien voulu collaborer avec nos psychologues. Même si les phrases sont cocasses ou absurdes, on les retient très bien.

Exercice n°8

Commencez par apprendre les mots qui symbolisent chaque département :

  • Ain : hun 
  • Aisne : Verlaine 
  • Allier : allié
  •  etc.

Pour cela, relisez la liste en cachant la partie de droite par une feuille et récitez le mot symbole ou les mots symboles correspondant. Lorsque vous connaissez bien la correspondance, essayez de retenir la phrase mnémotechnique. Si une phrase se montre rebelle à vos efforts, cherchez à construire vous-même une autre phrase. Par exemple, imaginons que vous ayez du mal à retenir Pas de clés pour les bourgeois nus (qui fait allusion aux bourgeois de Calais). Vous pourrez créer une autre phrase telle que : Il ne faut pas caler aujourd'hui les jeunes !

Les phrases mnémotechniques ci-dessus ont été créées en moins d'une heure, c'est-à-dire en consacrant moins d'une minute à chaque département. Il est donc probable que de meilleures phrases puissent être trouvées. N'hésitez pas à créer les vôtres, vous les retiendrez beaucoup mieux.

 Retour haut de page

Pour retenir les numéros de téléphones

Pour aborder le domaine de la vie moderne, voici comment vous pouvez transcrire les numéros de téléphone : Vous traduirez les chiffres par le système des articulations chiffrées en faisant une phrase en rapport avec le quartier, le nom, la profession, le caractère de la personne dont vous voulez retenir le numéro de téléphone.

Exemples :

14.84.01.71 Jean RIVAL (Avocat) bien souvent doit revoir ses deux codes

32.35.95.04 René LEBART est mon amlplus souriant

16.46.00.46 Pierre COURTIN fait partie des gens riches sans argent

85.16.92.04.02 Lycée La Fayette à ChampagnSur Seine

Pour les numéros de votre région, vous pouvez vous dispenser de retenir les 2 premiers chiffres qui sont communs à tous les numéros. Vous n'aurez alors que 8 chiffres à mémoriser par la méthode indiquée.

Ces petites phrases sont absurdes mais elles se retiennent facilement et pour longtemps. Vous pouvez les mettre sur votre agenda au fur et à mesure que vous les inventez et il suffira de les relire de temps à autre pour connaître, sans erreur possible, 20, 50, 100 ou même 200 numéros de téléphone. En outre, vous vous amuserez toujours en cherchant des phrases mnémotechniques en rapport avec les personnes en question.

De plus, comme vous le savez, pour que la mémorisation de ces phrases soit le plus efficace possible par les associations imagées, il faut que votre phrase (et donc votre images la représentant, et à laquelle vous pensez lors de la mémorisation) soit une action, soit en mouvement, soit drôle, soit choquante, dans le but de marquer l'esprit. Dans les exemples donnés ci-dessus, pour René LEBART on pourra s'imaginer René LEBART lui-même en train de sourire exagérément (à la limite d'une grimasse). Ainsi, l'association imagée rappelle la personne concernée par le numéro de téléphone, représente une action visuelle facile à mémorisé (ici un visage connu en train de sourire), et est en lien avec le numéro de téléphone à retenir grâce aux articulations chiffrés.

Autre méthode pour retenir les numéros de téléphone :

Les tables de rappel, qui constitue une autre technique de mémorisation traité sur ce site, permettent également de retenir les numéros de téléphone, suivant une méthode un peu différente. A vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

On peut évidemment appliquer le même système pour les adresses, mais cela présente moins d'intérêt.

 Retour haut de page

Pour retenir les 100 premières décimales du nombre Pi

Le nombre Pi a un nombre infini de décimales, mais on a calculé ici les 100 premières. Les retenir ne présente pas un intérêt considérable, mais c'est une performance de la mémoire que vous pouvez maintenant réaliser. La liste est constituée de la suite de chiffres ci-dessous :

Pi = 3,1 4 1 5 9 2 6 5 3 5 8 9 7 9 3 2 3 8 4 6 2 6 4 3 3 8 3 2 7 9 5 0 2 8 8 4 1 9 7 1 6 9 3 9 9 3 7 5 1 0 5 8 2 0 9 7 4 9 4 4 5 9 2 3 0 7 8 1 6 4 0 6 2 8 6 2 0 8 9 9 8 6 2 8 0 3 4 8 2 5 3 4 2 1 1 7 0 6 7 9

Pour retenir une telle suite, on peut procéder comme ceci :

vous décomposez le nombre en petits morceaux de 2, 3 ou 4 chiffres permettant de construire un mot par la méthode des articulations chiffrées. On commence avec trois ou quatre chiffres et si l'on ne trouve pas de mot, on passe à deux.

Commençons :

1415 = t (ou d), r, t (ou d), 1. Cela commence bien, on voit tout de suite le mot tarentule (grosse araignée méditerranéenne)

9265 = p (ou b), n, ch (ou j), 1. Là on ne trouve pas de mot de quatre syllabes, alors on essaye avec les trois premières :

926 : on trouve facilement panache.

5358 : ... trop difficile

535 : ... pas facile non plus

53 : ... lime, lame

58 : ... louve, élève, éléphant

979 : peut donner pick-up, paquebot

323 : donnera monument

846 : donnera virage, fourrage, forage, fourche

264 : nageur, nageoire

338 : main mauve, mime vieux,

32 : moine, mine, minet, manne,

79 : guêpe, képi, coupe, cape, etc.

On continue ainsi.

Ensuite, il suffit de construire une chaîne, un dessin animé, avec les mots que l'on a trouvés, afin de retenir ces mot dans l'ordre par la méthode des associations imagées : Je me représente une tarentule grimpant sur un panache de plumes, du milieu duquel jaillit une longue lame (comme un sabre) qui se transforme en queue d'éléphant ; l'éléphant court et monte sur un paquebot au milieu duquel un monument se dresse. Au dessus du monument il y a une grande fourche et sur le côté unenageoire que saisit une main mauve (main gantée de mauve) ; cette main est celle d'un moine qui curieusement porte un képi.

Et voilà déjà trente décimales d'avalées ! Et l'histoire est beaucoup plus facile à retenir que 141592653589793238462643383279. Pour la suite nous avons le choix entre deux méthodes : ou bien on continue l'histoire : du képi pendent des lacets (50) qui soutiennent un niveau (28), etc. Ou bien on commence une nouvelle histoire avec lacet et niveau, ou avec leçon neuf, ou Lausanne (502), etc. Les 100 premières décimales de Pi peuvent être ainsi traduite en 3 ou 4 petites histoires imagées.

Vous n'êtes naturellement pas obligé de vouloir mémoriser les 100 décimales du premier coup, et vous pouvez vous limiter à 50 ou même à 20 décimales en un premier temps, ce qui serait déjà une bonne performance. Une fois que vous maîtriserez ce premier lot de décimales, et que vous connaîtrez bien vos histoires imagées, alors vous apprendrez doucement les décimales suivantes, en poursuivant vos histoires. 

Nous verrons plus tard, dans le cours sur la méthode des localités, comment mémoriser les 700 premières décimales de Pi. La technique sera légèrement différente.

 Retour haut de page

Mesures anglaises et mesures marines

Et voilà pour finir un dernier petit exemple pour illustrer l'application des articulations chiffrées.

Les mesures anglaises et marines sont des nombres que l'on oublie tout le temps, car nous nous en servons peu. Avec quelques phrases mnémotechniques s'appuyant sur les articulations chiffrées, vous ne les oublierez plus jamais.

  • Pour faire un mètre, il manque au yard un petit rien (petit rien = 914 ; 1 yard = 0 m 914)
  • Le pouce ne doit pas se confondre avec l'annulaire (annulaire = 254 ; 1 pouce = 2 cm 54)
  • Le pied est une drôle de mesure (mesure = 304 ; 1 pied = 0,304 m)
  • Les pintes de bière, chacun les choque (les choque = 567 ; 1 pinte = 0,567 litre)
  • Avec un mille marin tu files un nœud (tfiles un nœud = 1852 ; 1 mille = 1852 mètres)

Remarquez au passage que cet exemple (comme la mémorisation des 95 départements français) combine parallèlement 2 techniques de mémorisation :

  • La mnémotechnie
  • Les articulations chiffrées

Nous y reviendrons plus tard, mais retenez déjà qu'une bonne mémoire utilisera souvent plusieurs techniques de mémorisations à la fois : chaque technique a un rôle précis, mais c'est l'associations des différentes méthodes qui, utilisées simultanément, permet d'arriver à réaliser des exploits (retenir les 700 décimales de Pi, ou mémoriser l'ordre des cartes d'un jeu de 52 cartes, par exemple).

 

Voici "2Know", un petit logiciel convertisseur nombres-mots que vous pouvez télécharger surhttp://got2know.net/2Know/index.html

Exercice n°9

Formez des phrases mnémotechniques, en utilisant les articulations chiffrées,  pour retenir les données suivantes :

  • Le pourcentage d'azote dans l'air est de 79%.
  • La population de l'Espagne est de 31 millions d'habitants.
  • Celle des États-Unis de 183 millions d'habitants.
  • L'Europe compte 559 millions d'habitants.
  • L'étain fond à 228°.
  • L'or fond à 1075°.
  • La distance de la terre à la lune est de 384 400 km.
  • La circonférence de la terre est de 40 076 km.
  • Le nombre d'or vaut 1,618034
  • Le nombre e (base du logarithme Népérien) vaut 2,718281
  • Le nombre Pi vaut 3,141592
  • 1 Euro vaut 6,55957 Francs
  • Le code secret de ma carte bancaire est xxxx (remplacer mentalement xxxx par votre véritable code secret, sans oublier de rattacher dans la phrase mnémotechnique, l'objet auquel appartient ce code : carte bancaire, autre carte, accès Internet, code PIN de téléphone portable, etc.)

Exercice n°10

Prenez les numéros de téléphone de 5 de vos amis et trouvez une phrase mnémotechnique pour vous en souvenir.

Exercice n°11

Apprenez les phrases vous donnant les codes de 10 départements de votre choix.

Conseil : représentez-vous les phrases de manière imagée, si possible avec une action, afin de les mémoriser plus facilement.

Si cet exercice vous intéresse, apprenez demain le code de 10 autres départements. Puis apprenez-les tous à raison de 10 tous les deux jours, un jour sur deux étant consacré à la révision (méthode cumulative-répétitive).

 

 

 Retour haut de page

Fin de la leçon n°4 sur les articulations chiffrées.


Corrigé des exercices n°1 à n°6

Corrigé de l'exercice n°1

Centaine 012 (et pas simplement 12. Le zéro du début est important, il compte car le C de Centaine se prononce S. Si un jours par exemple, vous mémoriser le code ou le numéro de votre carte bancaire avec la méthode des articulation chiffrées, les zéros placés au début du code sont aussi significatif que tout autre chiffre).

Dame 13

Démon 13

Nîmes 23

Tu m'étonnes 1312

Donne-moi ton seau 12310

As-tu des mains ? 113

M'aimes-tu, toi ? 3311

Mène ton âne ici 321220

Deux naines étaient dans sa maison 12211030

 

Corrigé de l'exercice n°2

Traduction de nombres en mots ou expressions

10 = tasse, tousse, tous ces, tissu, tisser, tissait, douce, danse, dix ans, des sots, des eaux, dessous, dessus, disons, disant, doux cieux.

21 = nettoie, nette, n'as-tu, nid doux, note, nota, noté, Annette, sonnette.

13 = tome, dame, atome, Edam, idem, Thomas, t'aime, dôme, ton mot, ta main, tes maux, tu m'as, Dumas.

302 = maisonnée, aime son nid, moissonner, mécène, mécénat, ami sans nom, mont sans nuées, mais sans nous, mes cent noix.

 

Corrigé de l'exercice n°3

Jetez-le = 615

Nous lirons = 254

Tu l'achèteras = 15614

Charrette = 641

Deux chats dans la rue = 16154

Relis-moi cette lettre = 45301514

Châlons-sur-Marne = 6504342

Le Chemin de Damas = 5631130

Je jouerai tous les jours = 6641564

Changez-moi cela = 66305

 

Corrigé de l'exercice n°4

Traduction de nombres en mots ou expressions

45 : relis, relent, relié, râle, roule, roulé, roulant, roulis, rouleau, airelle, sérail, enroule.

56 : le chat, logé, le chais, le chien, louche, loucher, longe, lange, linge, lèche, alléché, luge, liège.

64 : chair, cher, chère, jour, jarre, jonc rond, j'erre, je ris, joueras, j'aurai, char, chariot, charrue, charron, j'eux ri, jury, juré, juron, jurons.

 

Corrigé de l'exercice n°5

Pharmacie : 8430

Le boeuf : 598

Le pouvoir : 5984

Du café : 178

La cabine : 5792

Le krach financier : 5747820

Buvons encore : 98074

Élevage de porcs : 586194

Voici la bonne garde : 80592741

Sa bonne foi l'a bien sauvé : 09285908

Lycée La Fayette : 505853

Filez sur le Cap Kennedy : 8504579721

Avouez que c'est bien fait pour lui : 87098945

 

Corrigé de l'exercice n°6

(traduction des nombres en mots ou expressions)

78 = gaffe, couffin, couve, couvée, couvait, qu'a fait, qui va, qui veut, camp fou, gant fin, cou fin, qui est fin, qui a faim.

97 = bouc, pique, Pâques, bac, bec, bique, baquet, paquet, beau cas, bouquet, bougon, bague, bon goût.

 

Fin du cours sur les articulations chiffrées

Retour haut de page

  L'hygiène du cerveau

 

Plan : 

Processus normal de mémorisation 

Les associations imagées 

--> Les articulations chiffrées <-- 

L'hygiène du cerveau 

La mnémotechnie 

Les tables de rappel 

Méthode des localités 

La mémoire dans la vie courante 

Du temps perdu qui rapporte

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

Adeline
  • 1. Adeline | 25/08/2017
Bonjour, je lis vos articles avec intérêt, cependant je ne peux m'empêcher d'être réellement dérangée lorsque je vois écrit : «N'oubliez jamais que votre cerveau est un muscle, et que comme tous les muscles [...]». Soit vous croyez sincèrement cette affirmation, et je trouve cela inquiétant lorsque l'on souhaite informer les gens sur le fonctionnement et le travail de la mémoire, et donc du cerveau, soit vous savez que le cerveau n'est absolument pas un muscle, et vous faites un raccourci, provoquant un amalgame entre les muscles, qui peuvent s'exercer, et le cerveau, qui peut s'exercer également, mais n'est pas un muscle pour autant, auquel cas je trouve cela fort dommage et dommageable pour vos lecteurs.
Sachs
  • 2. Sachs | 08/03/2017
Très bon travail. Sauf erreur de ma part, je crois qu'il y a une coquille à l'exercice 4:
conversion du numéro 45: vous avez placé "sérail" dans la liste qui serait plutôt 045. Est-ce que je me trompe ?
Geoffrey Nimal
  • 3. Geoffrey Nimal | 28/02/2017
Sauf erreur de ma part, il y a une « coquille » dans le corrigé de l’exercice 5 :

Lycée La Fayette devrait donner 505851 et non 505853.

Sinon, merci pour cet excellent travail ! ;-)

Ajouter un commentaire

 

Le Journal d'un autodidacte en psychologie

« C'est ce qu'il y a de pire, je trouve. Quand le secret reste prisonnier en soi non pas faute de pouvoir l'exprimer mais faute d'une oreille qui vous entende. » de Stephen King

Bonjour et bienvenue sur mon blog! Je m'appelle  Maxime Wacrenier. J'ai crée ce site pour exercer au mieux ma passion qu'est la psychologie, pour ainsi me permettre d'en apprendre, d'expérimenter et d'analyser au plus sur ce domaine des sciences humaines.

Vous y trouverez articles, forums, sondages et un espace membres qui vous permettra de recevoir ma newsletter directement dans votre boîte mail et de discuter sur le forum, afin de pouvoir échanger nos opinions, expériences et points de vue.

Pour terminer cette introduction, n'hésitez pas à commenter, noter et surtout partager mes articles. Si vous avez des questions contactez moi via l'onglet "contact".

Merci à vous, bonne visite et bonne lecture...!

Maxime Wacrenier